04 50 57 30 65 NOUS CONTACTER

0Item(s)

Votre panier est vide.

Product was successfully added to your shopping cart.

Santenay AOP

Par ordre décroissant

4 article(s)

Par ordre décroissant

4 article(s)

Santenay, des vins rouges et blancs dignes des AOC les plus connues de Bourgogne

Cette discrète appellation de la Côte de Beaune est longtemps restée dans l’ombre de sa prestigieuse voisine, chassagne-montrachet. Pourtant, Santenay tire son épingle du jeu : cette AOC de Bourgogne offre de grands vins rouges, des crus qui parviennent à réaliser une alliance entre des tannins puissants et un bouquet aromatique généreux. Plus rares, les vins blancs de Santenay ont eux aussi cette grandeur que l’on recherche dans des chardonnays de Bourgogne plus connus. Avec un excellent rapport qualité-prix, le santenay devrait vous séduire vous aussi.

Présentation générale de l’appellation santenay

Le vignoble de Santenay se situe tout au sud de la Côte de Beaune, entre les AOC Maranges et Chassagne-Montrachet. A la frontière de la Côte-d’Or et de la Saône-et-Loire, il s’épanouit en partie sur Santenay, en partie sur Remigny.

Cette appellation Village de Bourgogne compte 12 Climats classés Premier Cru, dont La Comme, Beauregard, Les Gravières, La Maladière, Beaurepaire, Clos Rousseau... Avec près de 300 hectares consacrés au pinot noir contre un peu moins de 50 pour le chardonnay, les vins rouges sont majoritaires. Les vignes bénéficient de sols d’exception et d’une très bonne exposition. Par endroit, les coteaux culminent à 450 mètres, un record pour une appellation Village de Bourgogne.

Caractéristiques du santenay

Le santenay rouge est réputé pour réussir l’harmonie entre tannins solides et grande finesse aromatique. Sa robe est d’un rouge sombre, un rubis violacé qui tire parfois jusqu’au noir. Il offre les arômes typiques du pinot noir : les petits fruits rouges et noirs (groseille, framboise, myrtille) rencontrent les épices (cannelle, poivre) et les fleurs (violette, pivoine, pétale de rose), le tout s’exprimant sur un léger fond de réglisse. En vieillissant, cette palette aromatique prend le chemin du cuir et des fruits confits.

Le vin blanc santenay AOC séduit par une bouche fraiche et vigoureuse. Sa robe est brillante, d’un léger jaune pâle qui évolue vers l’or et le vert émeraude. Les aromatiques évoquent les saveurs grillées de noisette, d’amande, voire de pain. Les fleurs blanches, les agrumes, la fougère sont également présents, le tout étant accompagné d’une note minérale rafraichissante.

Le santenay est un vin de garde. Un santenay rouge se conserve ainsi aisément 5 à 10 ans ; les plus beaux millésimes peuvent vieillir 15, voire 25 ans et plus. Un santenay blanc quant à lui peut vieillir 3 à 8 ans en cave.

Comment déguster un santenay

Puissant et aromatique, un vin rouge de l’appellation santenay accompagne les belles pièces de viande, surtout quand celles-ci sont mitonnées : bœuf bourguignon, veau braisé, petit gibier… Il est aussi un allié de choix pour les volailles laquées à la mode asiatique. Et on le recommande souvent pour accompagner un hamburger, à condition qu’il soit cuisiné « maison ». Sur le plateau de fromages, le santenay rouge s’acoquine d’un brie de Meaux, d’un reblochon, d’un cîteaux, d’un pont-l’évêque, d’un bleu de Bresse… Servez-le à une température de 15-16° environ.

Floral et minéral, un santenay blanc AOC escorte naturellement les volailles à la crème et les poissons. Il accompagne aussi les plats de pâtes et les risottos, surtout quand les champignons sont de la partie. Côté fromage, c’est au côté d’un comté, d’un beaufort ou d’un petit fromage de chèvre qu’il s’exprime le mieux. Un santenay blanc se sert généralement à une température de 11-13°.