04 50 57 30 65 NOUS CONTACTER

0Item(s)

Votre panier est vide.

Product was successfully added to your shopping cart.

Mercurey AOP

Par ordre décroissant

7 article(s)

Par ordre décroissant

7 article(s)

Mercurey, une savoureuse appellation de la Côte chalonnaise

Avec plus de 640 hectares de vigne, l’appellation mercurey est la plus importante de la Côte chalonnaise. Cette AOC, qui compte parmi les plus anciennes de France, est connue pour ses vins rouges savoureux et gourmands. On a l’habitude de les classer aux côtés des grands vins de Bourgogne, au même titre que les crus des prestigieuses Côte de Beaune et Côte de Nuits. Classés Village et Premier Cru, les vins de Mercurey, en rouge, mais aussi en blanc, offrent par ailleurs un excellent rapport qualité-prix. Une raison supplémentaire pour (re)découvrir ces vins de Bourgogne.

Présentation générale du mercurey

A quelques kilomètres au nord-ouest de Chalon-sur-Saône, l’aire d’appellation mercurey se situe dans le nord de la Côte chalonnaise ; ce sous-ensemble du vignoble de Bourgogne prolonge la Côte de Beaune et rejoint le Mâconnais. L’AOC se déploie entre Rully et Givry, sur les villages de Mercurey et de Saint-Martin-sous-Montaigu, en Saône-et-Loire.

Les 640 hectares de vigne de l’AOC mercurey sont majoritairement consacrés au pinot noir, cépage phare de Bourgogne. Une centaine d’hectares est plantée en chardonnay pour des vins blancs plus confidentiels : ils représentent environ 15 % de la production.

Mercurey est une appellation communale de Bourgogne. Sur ses 117 lieux-dits, 85 sont classés Premier Cru. Parmi eux, on peut citer Les Montaigus, Les Fourneaux, Clos Voyens, Clos du Roy, Clos des Barraults, Sazenay…

Caractéristiques du mercurey

Le vignoble de Mercurey se caractérise par une grande variété de sols, d’altitudes et d’expositions. Les vins offrent par conséquent des caractères très variés, en rouge comme en blanc. Pour autant, on retrouve certaines caractéristiques communes, dues essentiellement aux cépages utilisés.

Du côté des mercureys rouges, on retrouve une robe rubis, presque sombre. Les arômes sont portés sur les fruits rouges comme la framboise, la fraise et, surtout, la cerise. Avec l’âge, ils évoluent vers le sous-bois, le cuir et les épices. Même s’ils diffèrent d’un terroir à l’autre, les mercureys rouges offrent un profil savoureux, gourmand, frais et fruité. On aime dire de lui qu’il plait aux femmes ; après tout, il était le vin préféré de Marguerite de Flandres, duchesse de Bourgogne, et de Gabrielle d’Estrées, célèbre maîtresse du roi Henri IV.

Les mercureys blancs détaillent quant à eux les qualités du chardonnay. Leur robe est dorée avec des reflets verts. Le nez est celui des fleurs blanches comme l’aubépine et l’acacia. Ce bouquet s’épanouit souvent sur un fond de fruits secs (amande, noisette) et d’épices (cannelle, poivre). Une note minérale s’invite souvent à la dégustation.

Les mercureys rouges sont de bons vins de garde. D’ailleurs, ils gagnent à prendre de l’âge avant d’être bus : ils sont à maturité à 6-8 ans. Les meilleurs millésimes, le plus souvent des Premier Cru, peuvent vieillir 15-20 ans. Les vins blancs de l’appellation mercurey se conservent quant à eux 2 à 8 ans, davantage pour les plus beaux Premier Cru.

Comment déguster un mercurey

On déguste traditionnellement un mercurey rouge avec des plats locaux : coq au vin, bœuf bourguignon, escargots… Ce vin accompagne facilement les viandes : entrecôtes, porc rôti, volailles mijotées, poulet grillé… Réservez un mercurey Premier Cru à un repas de petit gibier à plumes. Ce pinot noir escorte aussi les plats exotiques. Enfin, les fromages à pâte molle et les fromages affinés trouvent leur place avec un verre de mercurey rouge. Il est conseillé de le servir à une température de 15-16°.

Les vins blancs de l’appellation mercurey sont recommandés pour les plats à base de poissons ou de fruits de mer. Ils se dégustent aussi en même temps que des plats d’inspiration asiatique. Les fromages à pâte dure leur vont bien. Et un mercurey blanc, servi frais à une température de 11-13°, est parfait pour l’apéritif.