Languedoc

Languedoc

Nouveau
Bio
La Baronne - Corbières Les Lanes 2020 – Réf : 712620 – 24
La Baronne
2020
Corbières AOP
12,90 €
COUP DE COEUR
Bio
Mas de la Séranne - Les Griottiers 2022 – Réf : 632322 – 106
Mas de la Séranne
2022
Coteaux-du-Languedoc AOP
13,00 €
Nouveau
COUP DE COEUR
Bio
Clos de la Barthassade - Cuvée H 2023 – Réf : 632923 – 71
Barthassade
2023
Languedoc AOP
13,50 €
Bio
Clos de la Barthassade - Pur C 2023 – Réf : 636323 – 48
Barthassade
2023
IGP de l'Hérault
13,90 €
Bio
Jean Marie Rimbert - Saint Chinian Le Mas au Schiste 2019 – Réf : 6810 – 44
Jean-Marie Rimbert
2019
Saint-Chinian AOP
16,00 €
Rostaing - Puech Noble Blanc 2021 – Réf : 645321 – 11
Rostaing
2021
Coteaux-du-Languedoc AOP
14,90 €
Bio
Mas des Chimères - Nuit Grave 2021 – Réf : 630921 – 35
Mas des Chimères
2021
Terrasses du Larzac AOP
14,90 €
COUP DE COEUR
La Terrasse d'Elise XB 2022 – Réf : 667922 – 85
La Terrasse d'Elise
2022
IGP de l'Hérault
15,00 €
Nouveau
COUP DE COEUR
Bio
Héritage du Pic Saint Loup - Tour de Pierres 2022 – Réf : 655222 – 22
Héritage du Pic Saint Loup
2022
Languedoc Pic Saint-Loup AOP
15,50 €
-6%
Hortus - Bergerie Rouge 2021 – Réf : 637421 – 85
Hortus
2021
Languedoc Pic Saint-Loup AOP
Prix Spécial 15,90 € Prix normal 16,90 €
Bertrand Bergé - Fitou Ancestrale 2020 – Réf : 717020 – 20
Bertrand-Bergé
2020
Fitou AOP
16,90 €
91/100 RVF
Bio
La Baronne - Corbières Les Chemins 2020 – Réf : 713720 – 17
La Baronne
2020
Corbières AOP
16,50 €
Page

Le Languedoc, un vignoble contrasté entre montagne et Méditerranée

C’est à la fois le plus vaste et le plus ancien vignoble de France. Le vignoble du Languedoc-Roussillon s’étend en effet sur quelque 240 000 hectares et ses origines remontent au 5e siècle avant notre ère. Pour ce qui est du Languedoc, 70 000 hectares de vignes donnent naissance à une large palette d’appellations dont la hiérarchie est en pleine mutation. La région viticole, connue autrefois pour ses vins de table et de masse, opère une importante transformation depuis une trentaine d’années. Désormais, l’offre en vins du Languedoc se structure avec des produits qui trouvent, et prouvent, leur identité et leur qualité.

Présentation générale du vignoble languedocien

Dans le sud de la France, le vignoble du Languedoc s’étend entre la mer Méditerranée et les contreforts des Cévennes. Il se déploie d’ouest en est entre Carcassonne et Nîmes. Il couvre ainsi en grande partie l’Occitanie avec une présence sur les départements de l’Aude, du Gard et de l’Hérault.

Ici, la production viticole est largement dominée par les rouges, à plus de 70 %. Les cépages rois sont la syrah, le grenache noir, le mourvèdre et le cinsault. Du côté des blancs, le chardonnay est le cépage phare. De nombreux autres cépages sont cultivés en Languedoc, la région ayant notamment cherché à développer les cépages locaux adaptés au climat.

Très étendu, le vignoble languedocien offre de nombreux terroirs, entre mer et montagne. Ce qui donne naissance à des vins très différents les uns des autres, disponibles dans les trois couleurs : rouge, blanc et rosé. La région produit également des vins effervescents, dont la blanquette de Limoux.

Les appellations

Elles sont très nombreuses, tant la région présente une grande mosaïque de terroirs. Depuis une trentaine d’années, le vignoble du Languedoc voit ses appellations se hiérarchiser entre elles de manière à structurer la production et à la rendre plus lisible. En résumé, les vins sont classés selon une structure pyramidale : l’appellation générique Languedoc en constitue la base. En découlent les AOC Grands Vins, le cœur de gamme, et les Crus, le sommet de la production viticole languedocienne. On trouve aussi plusieurs IGP.

AOC Languedoc

Les vins regroupés sous cette AOC générique constituent l’entrée de gamme de la production régionale. Elle remplace l’appellation Coteaux du Languedoc. L’AOC Languedoc est très étendue puisqu’elle se déploie dans tout le Languedoc-Roussillon, de la frontière espagnole aux portes de Nîmes. Les vins sont disponibles dans les trois couleurs. Les assemblages font principalement intervenir le grenache, la syrah, le mourvèdre, le carignan et le cinsault.

Grands vins du Languedoc

Le vignoble produit différents grands vins en AOC :

  • AOC Cabardès : cette appellation produite au-dessus de Carcassonne fait intervenir des cépages entre Atlantique (cabernet, merlot, malbec) et Méditerranée (syrah, grenache), pour des assemblages qui se distinguent par leur singularité.
  • AOC Clairette du Languedoc : ce vin blanc des rives de l’Hérault utilise exclusivement la clairette blanche.
  • AOC Corbières : elle est produite de Carcassonne à Narbonne sur des reliefs escarpés et ensoleillés. La 1ère AOC du Languedoc compte des blancs, des rouges et des rosés très variés.
  • AOC Faugères : au nord de Béziers, cette AOC est composée pour le tiers de vins bio.
  • AOC Fitou : c’est la plus ancienne AOC en vin rouge du Languedoc, produite en bord de mer et dans le massif des Corbières.
  • AOC Limoux : tout à l’ouest de la région, cette AOC produit des vins rouges et blancs tranquilles ainsi que des vins effervescents (blanquette et crémant).
  • AOC Malepère : à l’ouest de Carcassonne, cette appellation est à l’origine de vins rouges et rosés souvent produits en masse par des caves coopératives.
  • AOC Minervois : réputée, cette appellation trouve sa place entre Carcassonne et Narbonne et donne des vins dans les 3 couleurs.
  • AOC Picpoul de Pinet : ici, un seul cépage est travaillé, le picpoule blanc. Il donne des vins réputés pour accompagner parfaitement les huîtres de Bouzigues.
  • AOC Saint-Chinian, AOC Saint-Chinian Berlou et AOC Saint-Chinian Roquebrun : au nord-ouest de Béziers, dans le Haut Languedoc, cette appellation et ses deux subdivisions donnent des vins rouges, blancs et rosés.

L’appellation Languedoc compte aussi plusieurs dénominations géographiques, réparties de Nîmes à Narbonne et passant par Montpellier et Béziers :

  • AOC Languedoc – Cabrières
  • AOC Languedoc – Grés de Montpellier
  • AOC Languedoc – La Méjanelle
  • AOC Languedoc – Montpeyroux
  • AOC Languedoc – Pézenas
  • AOC Languedoc – Quatourze
  • AOC Languedoc – Saint-Christol
  • AOC Languedoc – Saint-Drézéry
  • AOC Languedoc – Saint-Georges-d’Orques
  • AOC Languedoc – Saint-Saturnin
  • AOC Languedoc – Sommières

Crus du Languedoc

Le haut de gamme de la production viticole languedocienne compte actuellement quelques appellations qui ne cessent d’accroître leur réputation :

  • AOC Corbières-Boutenac : ici règne le carignan noir pour des vins rouges d’assemblage.
  • AOC La Clape : aux portes de Narbonne, dans l’Aude, cette AOC donne des vins blancs et rouges.
  • AOC Minervois-La Livinière : sur un territoire aride sont cultivés principalement syrah, mourvèdre et grenache.
  • AOC Pic-Saint-Loup : entre Méditerranée et Cévennes, au nord de Montpellier, cette appellation compte des vins réputés pour leur finesse, surtout des rouges en syrah, grenache et mourvèdre, ainsi que des vins rosés.
  • AOC Terrasses du Larzac : un terroir caractérisé par son relief et son encépagement en grenache, mourvèdre, syrah, carignan et cinsault.

Les appellations

Saint-Chinian AOP

Saint-Chinian : le Languedoc en vin rouge, blanc et rosé

Côteaux-du-Languedoc AOP

IGP Côtes de Thongue

IGP Pays d'Oc

IGP Hauterive

Languedoc la Clape AOP

Faugères AOP

Des vins de caractère qui reflètent la typicité unique de leur terroir : l’AOC faugères surprend par sa personnalité empreinte de finesse et de nature. Cette appellation du Languedoc est le fruit du travail de vignerons passionnés, conscients de la nécessité de préserver leur environnement. Ici, les pratiques culturales respectent la biodiversité et déjà plus d’un tiers de la production est effectuée en agriculture biologique et en biodynamie. Grands vins du Languedoc, les faugères AOC rouges, rosés et blancs ont de quoi surprendre.

IGP du Gard

Languedoc Pic Saint-Loup AOP

Pic-Saint-Loup, une des pépites du Languedoc

Cabardès AOP

Terrasses du Larzac AOP

Terrasses-du-larzac, une des plus belles AOC du Languedoc

IGP Côtes catalanes

IGP Val de Montferrand

Corbières Boutenac AOP

Languedoc Pézenas AOP

Fitou AOP

Fitou, un des vins rouges les plus prometteurs du Languedoc

IGP de l'Hérault

Corbières AOP

En volume de production, l’AOC corbières est la première du Languedoc. Avec plus de 10 000 hectares et 400 000 hl/an, cette appellation est bel et bien une puissante figure de proue du vignoble languedocien. Entre Carcassonne et Narbonne, de l’Aude aux Pyrénées-Orientales, les terroirs se multiplient et les vins se diversifient. En rouge, mais aussi en rosé et en blanc, les corbières sont toujours des vins de caractère… avec un très bon rapport qualité-prix.

Languedoc AOP

Minervois AOP

C’est une des plus vastes appellations du Languedoc. Avec 4 400 hectares de vignes classées AOC, le minervois est à la tête d’une grande diversité de vins, surtout en rouge, mais aussi en rosé et en blanc. En région Languedoc-Roussillon, entre Carcassonne et Narbonne, le vignoble du minervois s’épanouit du piémont de la montagne Noire jusqu’aux rives de l’Aude. Dense, rond, fruité et équilibré, le minervois AOC vous séduira par ses qualités aromatiques, son potentiel de garde et ses prix abordables.

Le vignoble

Alain Chabanon

Bertrand-Bergé

"La rigueur et le travail de Jérôme Bertrand, sur les beaux terroirs de Paziols, ont fait du domaine Bertrand-Bergé le modèle à suivre pour toute l'appellation.

Cabrol

"Le domaine de Cabrol est un incontournable dans le paysage de Cabardès. Perché à 350 mètres d'altitude, ce terroir de montagne offre un paysage luxuriant, assez rare en Languedoc.

Christophe Peyrus

"Christophe Peyrus, du réputé clos Marie, soutenu par trois amis, a repris un domaine sur le terroir de Cazevieille en Pic Saint-Loup, dans des zones calcaires à plus de 300 mètres d'altitude, au plus haut de l'appellation.

Clos Marie

"Ce domaine phare du Pic Saint-Loup est mené de main de maître depuis 1995 par Christophe Peyrus. Figure de l'appellation, le vigneron cultive 22 hectares. Salués pour leur intensité, leur finesse, leur chair et leur distinction, les vins du domaine ne font pourtant pas l'unanimité car certains amateurs sont gênés par les acidités liées à des choix de faible protection des vins.

Héritage du Pic Saint Loup

"L'Héritage du Pic-Saint-Loup est un terroir historique, situé sur les terres de l'ancien couvent du Château de Montferrand. C'est au XIIème siècle que les premiers vignerons ont foulé et cultivé ces champs de pampre.

Gauby

"Gérard Gauby, secondé par son fils Lionel, a hissé sa production au firmament des vins du Roussillon, au point d'en faire un mythe. Sur la commune de Calce, qui possède à notre sens certains des meilleurs terroirs du Roussillon, ils élaborent des vins d'une grande pureté et délicatesse, concentrés, mais sans lourdeur.

Hortus

Jean-Marie Rimbert

La Garance

"Enfant du pays, Pierre Quinonero, du Domaine de la Garance a pour objectif de produire des vins au caractère méditerranéen, taillés pour la garde. Il a grandi dans les 1,5 hectare de vignes de son grand-père maternel, à quelques kilomètres de Pézenas, au milieu des vignes et de la garrigue. Et c’est à ce même endroit qu’il a bâti de ses mains sa cave et son mas dès 1991.

La Grange des Pères

La Grange des Pères fait partie du cercle très restreint des vins que tout amateur aimerait avoir goûté au moins une fois dans sa vie, un vin quasi mythique, tant sa renommée est grande... Le talentueux vigneron Laurent Vaillé a hissé ce cru au sommet du Languedoc et bien au delà.

La Terrasse d'Elise

Xavier Braujou a crée le domaine la Terrasse d'Elise en 1998, en se constituant un vignoble d'une dizaine d'hectares sur les grands terroirs d'Aniane. Ses vignes sont plantées en Carignan, Mourvèdre, Syrah et Cinsault.

La Traversée

"Le Domaine La Traversée, qui ne produit que des vins rouges, fait la part belle à deux quatuors : le premier ampélographique, composées de syrah, carignan, cinsault et grenache ; l'autre géologique, avec quatre typologies de sols, schistes, basaltes, grès et calcaire.

Léon Barral

Didier Barral poursuit son oeuvre engagée dans les années 90. Sur les schistes de Lenthéric, il façonne avec son frère des vins en quête d’authenticité reflétant parfaitement la typicité de ce terroir.

Les Aurelles

"Basile Saint-Germain est un perfectionniste qui va aussi loin que possible, de la vigne au chai, pour réaliser des vins dans la zone de Pézenas qui satisfont à ses exigences de fin dégustateur.

Les Creisses

Le domaine Languedocien des Creisses est situé à Valros, à 6km de Pézenas. Philippe Chesnelong s'efforce depuis 1998 d'y produire un grand vin de la Méditerranée. Mission accomplie puisque l'on peut dire qu'il en produit même deux ! Pour cela, il dispose d'un terroir de prédilection,15 hectares constitués principalement de graves pauvres et d'argilo-calcaire pour sa cuvée des Creisses, avec en sous-sol une argile dense permettant de conserver beaucoup de fraicheur, les Brunes étant produite sur un sol basaltique, une ancienne coulée de lave.

Les Vignes Oubliées

"Une poignée des meilleurs vignerons du Languedoc, hélas trop peu, redécouvrent les vertus du cinsault, un vieux cépage dont on a fait des citernes de rosés, au demeurant parfois bons. Vinifié en rouge, c'est assurément le vin de soif par excellence et sa buvabilité hors pair peut se conjuguer, quand il est bien traité, à une profondeur étonnante.

Mas Cal Demoura

"Vincent Goumard, venu du conseil financier, a repris avec son épouse Isabelle cette propriété de Jonquières, en Terrasses du Larzac, qui appartenait au père d'Olivier Jullien.

Mas de la Séranne

Jean-Pierre Venture a entamé son extraordinaire périple de vigneron en 1998 en fondant le Mas de la Seranne. Il a débuté en acquérant ses cinq premiers hectares de vignes dans les terroirs renommés d'Aniane, et le domaine compte désormais 17 hectares. Les cépages cultivés incluent le Grenache, le Mourvèdre, la Syrah, ainsi que le Carignan et le Cinsault, qui ajoutent une dimension de complexité lorsqu'ils sont assemblés aux cépages classiques du Languedoc.

Mas Jullien

"Installé à Jonquières à l'ouest de Montpellier, Olivier Jullien, référence incontestée et incontestable, est parvenu avec intuition et intelligence à hisser au plus haut le niveau qualitatif des vins de la région et a entraîné derrière lui toute une génération de jeunes vignerons.

Maxime Magnon

"Installé depuis plus de dix ans à son compte, Maxime Magnon a été influencé par l’école beaujolaise (macérations à froid, utilisation minimale du soufre). Il a su intelligemment garder le meilleur de cette approche pour définir un style aujourd’hui parfaitement en place, toujours caractérisé par sa grande digestibilité, doté d’une finesse de texture et d’une précision de saveurs remarquables.

Montcalmès

"Moncalmès veut dire mont calcaire en occitan. Créé en 1999 à partir des vignes famitiales qui étaient apportées en coopérative, le domaine couvre aujourd'hui 25 hectares en bio sur Puechabon et ses calcaires lacustres, sur Aniane et ses galets roulés, sur Saint-Saturnin et ses éboulis calcaires et sur les argilo-calcaires de Saint-Jean-de-Fos.

Peyre Rose

"S'il fallait donner synonyme à Peyre Rose, ce serait sûrement mille et une nuits tant les finales sont envoûtantes.

Pierre Vaïsse

"Installé dans les Terrasses du Larzac sur des terroirs de galets et d'argiles rouges, Pierre Vaïsse est un jeune vigneron qui a débuté avec seulement 2 hectares de vignes en 2007. Parrainé par Frédéric Pourtalié (Montcalmès) et Laurent Vaillé (Grange des Pères), il s'attache à élever longuement ses vins (24 mois pour les rouges) afin de leur apporter un velouté de chair et un soyeux de tanins peu communs. Nous plaçons beaucoup d'espoir dans ce jeune domaine dont la production, encore confidentielle, est appelée à augmenter, et qui fait déjà preuve d'une maîtrise impressionnante, en rouge comme en blanc." 1*/3, RVF Guide 2022

Roc d'Anglade

Saint Sylvestre

"Sophie et Vincent Guizard ont séparé leur destinée de celle de celle du domaine Moncalmès. Ils ont créé cette propriété de huit hectares, implantée près d'Aniane, dont une partie du vignoble provient d'une défriche qui reste insérée au milieu des bois.

Rostaing

"C’est l’un des plus importants domaines de Côte rôtie, notamment depuis que René Rostaing a repris la production du vignoble de son beau-père, Albert Dervieux. Le savoir-faire du vinificateur est certain. René Rostaing [et désormais Pierre Rostaing] produit des vins toujours parfaitement construits, ne manquant ni de structure ni de finesse.

Barthassade

Duo tout terrain, le couple formé par Hélène et Guillaume a produit son premier millésime en 2014 dans ce projet personnel qui s’étend désormais sur 13,25 hectares.