Bordeaux

Bordeaux

COFFRET BORDEAUX 3 Bouteilles – Réf : 13723
43,40 €
COUP DE COEUR
Bio
Tire Pé - Tire' Vin Vite 2021 sans soufre ajouté – Réf : 860621 – 30
Tire Pé
2021
Bordeaux AOP
10,50 €
COUP DE COEUR
Bio
Champ des Treilles - Grand Vin 2019 – Réf : 9328 – 29
Champ des Treilles
2019
Sainte-Foy-Bordeaux AOP
15,00 €
COUP DE COEUR
Bio
Tire Pé - 2019 – Réf : 861319 – 67
Tire Pé
2019
Bordeaux AOP
15,90 €
93/100 B+D
-5%
Clos Floridène - Graves Blanc 2016 – Réf : 964916 – 4
Clos Floridène
2016
Graves AOP
Prix Spécial 19,90 € Prix normal 21,00 €
91/100 RVF
95/100 B+D
Clos Floridène - Graves Blanc 2020  – Réf : 9647 – 4
Clos Floridène
2020
Graves AOP
21,90 €
Côte de Baleau - Saint Emilion Grand Cru 2020 – Réf : 911020 – 17
Côte de Baleau
2020
Saint-Emilion Grand Cru AOP
25,00 €
COUP DE COEUR
92/100 RVF
Château Chasse Spleen 2023 - Primeur TTC - Livrable 2026 – Réf : 980423
Chasse Spleen
2023
Moulis-en-Médoc AOP
28,20 €
COUP DE COEUR
93/100 Parker
Château Capbern - Saint Estèphe 2018 – Réf : 992918 – 15
Capbern
2018
Saint-Estèphe AOP
29,00 €
95/100 RVF
93/100 B+D
Château Meyney - Saint Estèphe 2019 – Réf : 995119 – 10
Meyney
2019
Saint-Estèphe AOP
34,00 €
95/100 RVF
95/100 B+D
Château Meyney - Saint Estèphe 2018 – Réf : 995118 – 1
Meyney
2018
Saint-Estèphe AOP
35,00 €
92/100 RVF
93/100 Parker
Malartic Lagravière Rouge 2023 - Primeur - Prix TTC - Livrable 2026 – Réf : 967923
Malartic-Lagravière
2023
Pessac-Léognan AOP
36,96 €
Page

Le vignoble de Bordeaux, de châteaux prestigieux en découvertes originales

Sa réputation n’est plus à faire. Considérée comme la capitale mondiale du vin, Bordeaux bénéficie d’une notoriété internationale et, naturellement, d’une forte demande. Le vignoble compte en effet de très nombreuses appellations et des crus parmi les plus prestigieux du monde. Aux côtés de ces vins de légende, dont les prix font régulièrement parler d’eux, le vignoble de Bordeaux offre une grande diversité de vins bien plus abordables pour les amateurs.

Présentation générale du vignoble de Bordeaux

Le vignoble de Bordeaux se situe en Nouvelle-Aquitaine et couvre le département de la Gironde, lequel est exclu traditionnellement du vignoble du Sud-Ouest qui le jouxte. Il déploie ses près de 120 000 hectares de part et d’autre de l’estuaire de la Gironde, dans lequel se jettent la Garonne et la Dordogne. Entre ces deux fleuves et sur leurs rives, le vignoble bordelais se poursuit jusqu’aux frontières de la Dordogne et du Lot-et-Garonne.

Ici, le cépage phare est le merlot. Pour les vins rouges, qui constituent l’essentiel de la production de la région, on lui associe généralement cabernet sauvignon et cabernet franc. Sémillon, sauvignon ainsi que muscadelle sont les cépages privilégiés pour les vins blancs secs, moelleux et liquoreux.

Les appellations

Le vignoble de Bordeaux est à l’origine de plusieurs dizaines d’appellations régionales et communales. Au système des AOC, il convient d’inclure les crus « classés » du Médoc et du Sauternais, ainsi que les grands vins des Graves et de Saint-Emilion.

Traditionnellement, pour appréhender la diversité des terroirs, on divise le vignoble de Bordeaux en différents sous-ensembles :

Le vignoble du Médoc

Sans doute le plus prestigieux vignoble de la région de Bordeaux dans la mesure où il compte des vins réputés mondialement, dont les crus classés château Lafite-Rothschild, château Latour ou château Mouton-Rothschild. Le Médoc s’étend sur la rive gauche de la Gironde, au nord-ouest de Bordeaux. Outre les prestigieuses AOC Pauillac, Saint-Julien, Margaux ou Saint-Estèphe, la région offre aussi des crus « bourgeois » de grande qualité et abordables. Les vins rouges font l’identité des vins du Médoc : le trio cabernet sauvignon, cabernet franc, merlot est rejoint notamment par le malbec et le petit verdot.

Le vignoble du Médoc compte deux appellations régionales :

  • Médoc
  • Haut-Médoc

Et six appellations communales :

  • Listrac-Médoc
  • Margaux
  • Moulis-en-Médoc
  • Pauillac
  • Saint-Estèphe
  • Saint-Julien

Le vignoble des Graves

Au sud du Médoc, cette région s’étend sur la rive gauche de la Garonne jusqu’aux frontières du Lot-et-Garonne, entre Bordeaux et Langon. Les crus du château Haut Brion (pessac-léognan) sont les seuls à représenter les Graves au classement des vins bordelais de 1855.

Le vignoble des Graves compte deux appellations régionales et deux appellations communales :

  • Graves
  • Graves supérieures (uniquement des vins blancs moelleux)
  • Pessac-Léognan
  • Cérons

Ici aussi dominent les vins rouges avec le cabernet sauvignon et le merlot, auxquels s’ajoutent le cabernet franc et le malbec. Les blancs font quant à eux intervenir les traditionnels sémillon et sauvignon.

Le vignoble du Sauternais

Le vignoble de Sauternes forme une enclave dans la région des Graves. Son climat très particulier est à l’origine d’une production de vins blancs liquoreux d’exception, dont Château d’Yquem est un des célèbres représentants. Ils sont le fruit de l’assemblage des cépages sémillon, sauvignon et muscadelle. Deux appellations sont produites sur cette aire d’appellation :

  • Sauternes
  • Barsac

Le vignoble de l’Entre-deux-Mers

Il se situe entre les deux fleuves qui se jettent dans l’estuaire de Gironde : la Dordogne au nord et la Garonne au sud. Cette vaste région viticole est à l’origine de plusieurs AOC, régionales et communales :

  • Entre-Deux-Mers
  • Premières-Côtes-de-Bordeaux
  • Côtes-de-Bordeaux-Saint-Macaire
  • Cadillac
  • Loupiac
  • Sainte-Croix-du-Mont
  • Bordeaux-Haut-Benauge
  • Entre-Deux-Mers-Haut-Benauge
  • Graves-de-Vayre
  • Sainte-Foy-Bordeaux

Les vins blancs secs et moelleux de l’Entre-Deux-Mers sont particulièrement appréciés. Les vins liquoreux des appellations Cadillac, Loupiac et Sainte-Croix-du-Mont font eux aussi la réputation de la région. Celle-ci est par ailleurs dominée par des vins d’appellation « générique » Bordeaux disponibles dans les trois couleurs et où les belles découvertes ne sont pas rares.

Le vignoble du Libournais

Pomerol, Saint-Emilion, Fronsac… la région de Libourne compte elle aussi des références mondiales du vin. Ce vignoble se déploie sur la rive droite de la Dordogne et fait la part belle au merlot ainsi qu’au cabernet franc. Les appellations sont nombreuses et viennent autant de châteaux de prestige que de domaines abordables.

  • Fronsac
  • Canon Fronsac
  • Pomerol
  • Lalande-de-Pomerol
  • Saint-Emilion
  • Saint-Emilion grand cru
  • Montagne-Saint-Emilion
  • Saint-Georges-Saint-Emilion
  • Lussac-Saint-Emilion
  • Puisseguin-Saint-Emilion
  • Côtes-de-Bordeaux
  • Castillon-Côtes-de-Bordeaux
  • Francs-Côtes-de-Bordeaux

Le vignoble du Blayais et du Bourgeais (Haute-Gironde)

Sur la rive droite de la Gironde, en face du Médoc et jusqu’aux frontières avec la Charente-Maritime, ce vignoble réparti autour des villes de Blaye et de Bourg compte quelques appellations :

  • Blaye
  • Côtes de Blaye
  • Blaye Côtes de Bordeaux
  • Côtes de Bourg

Les classements bordelais

En 1855, à l’occasion de l’Exposition universelle de Paris, les vins de Bordeaux ont été hiérarchisés dans un classement qui n’a quasiment pas changé depuis et auquel on se réfère toujours. Ce classement concerne les crus du Médoc et du Sauternais. Seul le Château Haut-Brion (pessac-léognan) représente les Graves et est classé 1er cru, aux côtés des Châteaux Lafite-Rothschild (pauillac), Château Latour (pauillac), Château Margaux (margaux) et Château Mouton-Rothschild (pauillac). Château d’Yquem est pour sa part classé 1er cru supérieur du Sauternais.

Les autres classements

Parce qu’ils ne figuraient pas au classement de 1855, des acteurs du monde viticole bordelais ont à leur tour créé leur propre classement :

  • Classement des Crus bourgeois du Médoc : créé en 1932, il concerne des vins du Médoc et du Haut-Médoc
  • Classement des vins de Saint-Emilion : créé en 1955 et révisable tous les 10 ans, il classe les saint-émilion en 1ers grands crus classés A, 1ers grands crus classés B et grands crus.
  • Classement des vins de Graves : créé en 1959, il concerne les vins rouges et blancs exclusivement en pessac-léognan (hormis château Haut-Brion)

Les appellations

Saint-Julien AOP

Sainte-Croix-du-Mont AOP

Saint-Emilion Grand Cru AOP

Pessac-Léognan AOP

C’est une des appellations les plus récentes du bordelais, et pourtant, son vignoble compte parmi les plus anciens de la région. L’AOC pessac-léognan a beau dater de 1987, elle cultive depuis des siècles l’art de produire de (très) beaux crus. Certains d’entre eux font d’ailleurs partie des Crus Classés de Graves. Et le château de Haut-Brion est le seul et unique représentant du vignoble au classement de 1855. Autant dire que les vins rouges, mais aussi les vins blancs, de l’AOC pessac-léognan sont des valeurs sûres de la rive gauche de la Garonne.

Sauternes AOP

Ce vin blanc liquoreux a longtemps été réservé aux desserts festifs des réveillons chics. Mais le sauternes AOC ne cesse de se renouveler et nombre d’amateurs confirmés lui ont trouvé de nouveaux accords modernes et originaux. Riche, onctueux, fin, complexe, équilibré, élégant… les adjectifs ne manquent pour qualifier le sauternes, un des vins les plus réputés dans le monde, surtout quand il provient du prestigieux château d’Yquem. Heureusement, d’autres châteaux de Sauternes et de Barsac, classés Premier Cru et Second Cru, permettent une entrée à prix abordable dans ce petit vignoble de la rive gauche de la Garonne.

Saint-Estèphe AOP

Loupiac AOP

Graves AOP

Premières-Côtes-de-Bordeaux AOP

Moulis-en-Médoc AOP

Saint-Emilion AOP

Montagne-Saint-Emilion AOP

Bordeaux AOP

Médoc AOP

Le Médoc est un des plus prestigieux vignobles de la région viticole bordelaise. Situé sur la rive gauche de la Gironde, ce vignoble compte en effet des AOC communales mondialement connues : saint-estèphe, margaux, pauillac… Le médoc est aussi le nom d’un vin rouge AOC, ce qui entretient certaines confusions, d’autant plus qu’elle peut être produite sur toute la superficie du vignoble. Cette appellation compte par ailleurs de très nombreux Crus Bourgeois, idéal pour les amateurs de vins de Bordeaux.

Côtes-de-Bourg AOP

Pauillac AOP

Bordeaux-Côtes-de-Francs AOP

Pomerol AOP

Fronsac AOP

Haut-Médoc AOP

Castillon Côtes-de-Bordeaux AOP

Lalande-de-Pomerol AOP

Margaux AOP

Côtes-de-Bordeaux AOP

Sainte-Foy-Bordeaux AOP

Le vignoble

Ausone

"Sur seulement 7 hectares idéalement situés à mi-coteaux, avec une rare collection de cabernet franc en sélection massale (qui entre au moins pour moitié dans l’assemblage final), Ausone produit un vin à la fois profond et ciselé, innervé par une grande fraîcheur et doté d’un velouté extraordinaire. Il ne révèle pleinement son potentiel qu’après une garde de dix à quinze ans et se montre alors capable, dans les grands millésimes, d’évoluer sur plusieurs décennies.

Beauséjour HDL

"Dans la famille Duffau-Lagarosse depuis 1847, Beauséjour (HDL pour les initiés) a été cédé à la famille Courtin (groupe Clarins), associée à Joséphine Duffau-Lagarosse, ingénieur-agronome et œnologue qui possède 11 % de l’actionnariat. Son père, Vincent, a géré la propriété pour le compte des 32 héritiers, pendant que Joséphine vinifiait à l’étranger.

Belle-Vue

Boyd Cantenac

Branaire-Ducru

"C'est désormais François-Xavier Maroteaux qui conduit cette admirable propriété. Branaire-Ducru s’est tranquillement hissé au sommet et fait désormais partie des domaines incontournables du Médoc. Ces dernières années, le château a bénéficié d’équipements techniques de premier plan.

Brane Cantenac

Calon Ségur

"La restauration achevée du château complète celle du cuvier et de la mise à jour du vignoble, rendant à la propriété l'allure attendue du cru seigneurial de la commune, majestueusement enclos dans ses murs.

Canon

Capbern

Les origines de cette propriété, située au cœur de l’appellation Saint-Estèphe, remontent au XVIIIe siècle, suite aux mariages entre les héritiers des familles Rivière et Capbern, puis Capbern et Gasqueton. En 1894, les Capbern-Gasqueton acquièrent le célèbre domaine de Calon Ségur. Les générations se sont succédé à la tête de ces deux crus emblématiques de Saint-Estèphe jusqu’en 2011, année du décès de Denise Gasqueton, dernière propriétaire du nom. C’est alors que Suravenir rachète ces propriétés et leur insuffle une nouvelle dynamique tout en respectant leur histoire.

Carbonnieux

Champ des Treilles

Chantegrive

Chasse Spleen

Château Cheval Blanc

"Avec ses pommiers entre les pieds de vigne, des poules, des brebis et quelques porcs, Cheval Blanc possède une vision durable de l'agriculture. Autant d'atouts pour les 39 hectares de cette propriété mythique qui occupe une place primordiale sur le plateau sablo-graveleux de l'appellation, un peu plus argileux sur son flanc nord, du côté de Pomerol.

Château d'Yquem

"Yquem jouit d'un statut unique qui le place pratiquement hors de tout jugement critique. La centaine d'hectares exploités se répartissent entre sémillion et sauvignon, sur des croupes graveleuses avec un sous-sol plus argileux.

Château Lafite Rothschild

Le Château Lafite Rothschild est un Premier Grand Cru selon la Classification officielle des vins de Bordeaux de 1855. Il partage cette distinction prestigieuse avec le Château Margaux, le Château Latour, le Château Mouton Rothschild et le Château Haut-Brion.

Château Latour

"Acquis par François Pinault en 1993, le cru ne s'est pas reposé sur ses lauriers. Sous l'impulsion de son rigoureux directeur Frédéric Engerer, il a encore élevé son niveau d'exigence en convertissant le vignoble à l'agriculture biodynamique.

Château Margaux

"L'un des plus célèbres crus au monde impose son style inimitable. Philippe Bascaules qui le dirige poursuit la lignée des grands vins légendaires nés ici. Déguster un grand Château Margaux à son apogée demeure une expérience unique, tant le cru se distingue au sein de son appellation par son bouquet floral caractéristique, la profondeur de ses saveurs et le soyeux de ses tanins.

Climens

Note Bettane+Desseauve : 5/5 

Clos du Jaugueyron

Quel plaisir de retrouver Bordeaux dans toute sa splendeur, et ce à prix raisonnable !

Clos du Marquis

Clos Floridène

"Bien connu des amateurs, ce domaine est l’œuvre du “pape” des vins blancs bordelais, l’œnologue Denis Dubourdieu, décédé en 2016. Depuis de nombreuses années Clos Floridène fait incontestablement partie des valeurs sûres de l’appellation Graves.

Clos Puy Arnaud

"Depuis 2000, Thierry Valette est propriétaire du Clos Puy Arnaud, à Castillon. Réalisé avec soin, le vin s’est imposé dès le début comme l’un des crus les plus intéressants de l’appellation, dans un style profond et éminemment racé.

Cos d'Estournel

"L'homme d'affaires Michel Reybier, qui a acquis le cru en 2000, a mis de gros moyens pour doter Cos d’Estournel de tous les atouts nécessaires à l’élaboration du plus grand vin possible. La construction d’un des chais les plus performants au monde, par l'architecte Jean-Michel Wilmotte, en est l’illustration.

Côte de Baleau

Doisy-Daëne

Domaine de Cambes

Domaine de Chevalier

Ducru-Beaucaillou

Feytit-Clinet

Figeac

"Avec 35 % de cabernet franc et 35% de cabernet-sauvignon, on dit souvent que Figeac, installé sur le plateau graveleux qui borde Pomerol, est le plus médocain

Fonroque

"La famille Guillard, issue du monde de l'assurance, est propriétaire des 17 hectares de ce grand cru classé de Saint-Émilion depuis l'été 2017. Elle a pris comme consultant Alain Moueix qui a mis en place la biodynamie.

Fougas

"Acquis en 1976 par la famille Béchet, Fougas est situé sur une croupe bénéficiant d’une forte diversité de sols combinant sables, argiles (blanches et rouges), graves et molasses. L'influence de la biodynamie, certifiée depuis 2008, accompagne la progression constante du château. Soulignons que les récents millésimes de haute maturité, 2018, 2019 et 2020, révèlent de la meilleure manière la fraîcheur et la qualité de ce terroir." 1* RVF Guide

Grand Corbin-Despagne

Grand-Puy Ducasse

Grand-Puy-Lacoste

"Le domaine Grand-Puy-Lacoste a connu deux propriétaires seulement en 75 ans : Raymond Dupin, de 1932 à 1978, puis la famille Borie, représentée aujourd’hui par François-Xavier et sa fille Emeline. Ils dirigent ce cinquième cru classé au vignoble homogène sur le plateau de graves et d’argiles de Grand-Puy, avec une bonne proportion de vieilles vignes.

Guiraud

Haut-Bailly

Haut-Brion

En 1935, Clarence Dillon acquiert Château Haut-Brion, redonnant à ce domaine ses lettres de noblesse et le réintégrant dans le cercle des vins les plus légendaires du monde. Aujourd'hui, cette vision audacieuse et courageuse est perpétuée par la quatrième génération de la famille, représentée par son président, le Prince Robert de Luxembourg.

Haut-Condissas

Haut-Marbuzet

Issan

"En dehors d’un somptueux château, Issan peut se prévaloir de bénéficier d’un des rares vignobles historiques n’ayant pas été remembré, idéalement placé en bord de Gironde et contenu au sein d’un clos magnifique.

L'A

"Il y a toujours beaucoup de poésie lorsque l'on se rend à Sainte-Colombe chez les Derenoncourt qui sont devenus des consultants très respectés du Bordelais, ayant gardé cette simplicité vigneronne qui sait où va le goût des choses.

L'Aurage

La Conseillante

"Propriété familiale en pleine forme depuis une quinzaine d’années, La Conseillante doit beaucoup à son ex-directeur technique, Jean-Michel Laporte, qui a quitté ses fonctions en 2015. Conseillé par l’œnologue Michel Rolland et comptant sur un outil de vinification à la hauteur des ambitions de ce très beau cru, La Conseillante fait partie des valeurs sûres de l’appellation.

La Gaffelière

Propriété de la famille Malet-Roquefort, Château La Gaffelière est un domaine familial qui incarne une signature de vignerons typiquement française, mêlant tradition et modernité. Le respect du terroir, enraciné dans les origines de la famille Malet-Roquefort, est fidèlement transmis par le Comte et Alexandre de Malet-Roquefort au Château La Gaffelière.

La Mauriane

La Mission Haut-Brion

La Tour de By

Larcis Ducasse

"De son sous-sol imperméable, irrigué de sources et de bassins, sur le versant sud du plateau à astéries, le vin de Larcis-Ducasse offre une race séduisante qui l’élève au rang de premier grand cru. La famille Gratiot, propriétaire du cru en a confié depuis vingt ans la direction au tandem Nicolas Thienpont-David Suire, conseillé par Stéphane Derenoncourt.

Laroque

"La famille Beaumartin est propriétaire de Château Laroque, qui fut le fleuron du vignoble de Saint-Christophe-des-Bardes. Le vignoble à 360 degrés entourant l’exceptionnel château du XVIIIe, adossé à ce qui reste d’un édifice moyenâgeux, a perdu de sa superbe au fil de son histoire, mais depuis l’arrivée de David Suire, le cru reprend la bonne direction et le sens du fruit.

Le Puy

La famille Amoreau exploite son vignoble depuis 1610, situé sur un plateau rocheux, identique à celui de Saint-Emilion et Pomerol. Les vignes d'une cinquantaine d'années sont cultivées selon la méthode biodynamique qui contribue à la singularité du domaine et qui dénote parmi l'ensemble des crus bordelais.

Le Versant

Les Mitjavile ont forgé leur réputation en produisant des vins uniques sur la rive droite bordelaise. Leur approche personnelle, caractérisée par une maturité élevée, une sensualité et un équilibre, est devenue un style à part entière. Depuis leur installation à St Emilion dans les années 70, François et Emilie Mitjavile, au Château Tertre Rotebœuf, ont attiré l'attention en tant que viticulteurs atypiques, alliant poésie, art et science. En quelques décennies, tous les vins de la famille sont devenus très prisés des passionnés et des meilleurs restaurants du monde entier. Leurs vins surpassent régulièrement les crus les plus prestigieux lors de dégustations à l'aveugle.

Léoville Barton

"Progressivement, la nouvelle génération Barton-Saintorius prend les commandes de cette propriété exemplaire par la constance de ses vins et de leur style, et par une politique de prix intelligente et non spéculative.

Léoville Las Cases

"Certainement le second cru classé le plus proche, et depuis de nombreux millésimes, quand le bouchon ne trahit pas, du niveau des meilleurs premiers crus. Il doit sa classe et sa régularité à la sélection parcellaire qui le fait produire sur le grand enclos qui jouxte celui de château Latour, et à un perfectionnisme exemplaire initié par Michel Delon dans les années 1980 et pleinement poursuivi par son fils Jean-Hubert. 

Léoville Poyferré

"Le cru se situe dans sa partie privilégiée en face des meilleures parcelles de Léoville-Las Cases et dans le prolongement de celles de Pichon-Longueville Baron. Le vin reflète parfaitement cette position, régulièrement un des plus puissants mais aussi des plus complexes et des plus harmonieux de tout le Médoc. 

Les Carmes Haut-Brion

"En cultivant un style à part, défini par des vinifications audacieuses, les Carmes Haut-Brion s’impose depuis quelques millésimes comme l’un des crus les plus originaux de l’appellation, et même de tout Bordeaux. L'expression du fruit apparaît « infusée », terme fort à la mode, mais ici parfaitement justifié, et le toucher du tanin singulièrement fin.

Lynch-Bages

Malartic-Lagravière

Malescot Saint-Exupéry

"Malescot Saint-Exupéry, ce petit cru de Margaux continue, sans faire de bruit, à élaborer quelques-uns des vins les plus attachants et originaux de l’appellation. Un succès que l’on doit à son propriétaire, Jean-Luc Zuger, désormais épaulé par sa fille, consciencieux et toujours à l’affût de nouvelles pistes à explorer.

Martet

"Les vignobles de Sainte-Foy-la-Grande se situent à l’extrême est du département de la Gironde, et leur position excentrée nuit assurément à leur notoriété. Ils possèdent pourtant assurément un potentiel intéressant, en particulier pour produire des vins rouges essentiellement issus du cépage merlot, au corps profond et séveux. Le Château Martet est bon représentant de ce cru, et ses vins ne manquent pas d’ambition. Les cuvées de rouge sont toutes deux vinifiées et élevées avec soin, l’une -les Hauts de Martet- assez tôt prète à boire, tandis que la seconde, nettement plus ferme et serrée, peut paraître assez fermée dans sa jeunesse (c’est le cas du 1998) et demande quelques années de garde." RVF Guide

Mazeyres

"Grâce aux vignes plantées en 2011, sur le secteur de l'hippodrome de Libourne, la Sogecap (branche assurance-vie de la Caisse de Retraite de la Société Générale) possède désormais 25,5 hectares de sables lardés d'argiles et de graves qui sont

Meyney

Montrose

Mouton-Rothschild

Initialement connu sous le nom de Château Brane-Mouton, il est rebaptisé Château Mouton Rothschild en 1853 par le baron Nathaniel de Rothschild. Un descendant de la famille Rothschild fera construire un immense chai de 100 mètres de long pour accueillir les barriques, et instaurera la mise en bouteille exclusive au château. Grâce à ses efforts, le domaine atteint une renommée exceptionnelle, culminant en 1973 avec le reclassement du vin en 1er Grand Cru Classé de Pauillac, aux côtés de Lafite-Rothschild et Latour.

Palmer

Pape Clément

Pavie-Macquin

"Les trois derniers millésimes de Pavie Macquin sont de très haute volée. Les 2014, 2015, 2016, 2017 sont d'excellente facture et les 2016 et 2018 s'annoncent somptueux. En effet, avec ses 18 hectares, sur le rebord de la côte Pavie, Pavie-Macquin est devenu fort justement Premier Grand Gru Classé.

Petit Bocq

Pichon Baron

"Ce très beau second cru classé a produit une série de vins proprement stupéfiants et il s’impose au sommet de la hiérarchie médocaine. Impossible de manquer, depuis la route des châteaux, la somptueuse demeure de “Pichon Baron”, l’un des édifices les plus impressionnants du Médoc.

Pontet Canet

"Ce cru est devenu l'un des plus recherchés en Médoc. Propriétaire concerné et passionné, Alfred Tesseron, aidé aujourd'hui par sa fille Justine, est toujours pêt à tous les risques. 

Rauzan Ségla

"En plein coeur de l'appellation Margaux, ce cru de premier ordre a été racheté en 1994 par les frères Wertheimer, propriétaires de la maison Chanel et du château Canon à Saint-Émilion.

Roc de Cambes

"Voici une propriété qui attise la curiosité des amateurs à la recherche d'un style bordelais singulier. Inspirée par François Mitjavile, du château Tertre Rotebœuf à Saint-Émilion, la production se compose du domaine de Cambes (Bordeaux, situé dans les paluds) et du Château Roc de Cambes (Côte-de-Bourg, sur les coteaux). Celui-ci se définit par des raisins à haute maturité, élevés classiquement, avec les meilleurs produits de la tonnellerie Radoux.

Rouget

Rousset Peyraguey

Issus de la biodynamie et d'élevages longs, les vins d'Alain Dejean du Domaine Rousset Peyraguey sont d'une profondeur, d'une fraicheur et d'une complexité inouïes, rivalisant sans problème avec les plus grands de l'appellation... à des tarifs pour le moins honnêtes...

Saint Pierre

Saint-Pierre - Pomerol

Seguin

Smith Haut Lafitte

Tertre Roteboeuf

"François Mitjavile est un propriétaire artiste, une sorte de philosophe de la pensée agricole. Sur son petit vignoble promontoire de 5,68 hectares, il recule à chaque millésime les limites du possible et même de l'imaginable pour cueillir le raisin au sommet absolu de la maturité, cherchant une richesse inouïe de saveur pour ses vins, monuments de sensualité élégante.

Tire Pé

"Tout au bout des coteaux de Saint-Macaire, près de la Réole, le terroir de la petite propriété d’Hélène et David Barrault est une curiosité. Le sol garni de calcaire presque affleurant, sur lesquels sont plantés les très classiques merlot, malbec et cabernet franc, possède une identité remarquable. De surcroît, le couple a planté en 2012 des sélections massales de rares cépages, dénichés au plus profond de l’ampélographie girondine. Ce ne fut pas une mince affaire pour trouver les plants mais le résultat en bouteille est à la hauteur des espérances. Rien n’est ordinaire sur le domaine, pas plus cet encépagement que les modes d’élevage en demi-muid, cuve béton et jarre.

Valmengaux

Vieux Château Certan

"Situé au cœur du plateau de Certan, sur des parcelles tantôt graveleuses, tantôt argileuses, Vieux Château Certan possède un exceptionnel patrimoine de vieilles vignes.

Le Coteau

Talbot

Château Talbot s'érige au cœur d'un océan de vignes, sur le plateau de Saint-Julien-Beychevelle. Sous la direction de Lorraine Cordier et Nancy Bignon-Cordier, filles de Jean Cordier, ce Grand Cru Classé de l'AOC Saint-Julien perpétue un savoir-faire transmis depuis de nombreuses générations.

Clos Fourtet

Durfort-Vivens

"Gonzagues Lurton porte la propriété Durfort-Vivens avec conviction et l’a transformée de fond en comble ces dix dernières années. Certifié en bio et biodynamie en 2016, le cru de 62 hectares livre aujourd’hui des vins d’une finesse fantastique, parmi les plus vibrants de l’appellation.

Pichon Longueville Comtesse de Lalande

"Château Pichon Longueville Comtesse de Lalande, dans le giron depuis 2007 de la famille Rouzaud (champagnes Louis Roederer), le cru a ouvert il y a bientôt une décennie une nouvelle page de son histoire. Dirigé par Nicolas Glumineau, il s’est solidement relancé dans la course à l’excellence et retrouve le lustre qui était le sien dans les années 1980, grâce à la production d’une série de vins légendaires (1982, 1986, 1989).

Ferrière

"Toute petite propriété, Ferrière continue de tracer sa route. Claire Villars-Lurton, qui la dirige, ne ménage pas ses efforts : construction d’un nouveau chai, opérationnel depuis les vendanges 2013, et certification du vignoble en biodynamie depuis 2015.

Lafon-Rochet

Closiot

"Vigneron emblématique du Mâconnais, Jean-Marie Guffens a acheté Closiot en 2017. Fou de sauternes, qu’il considère comme l’un des plus grands vins du monde, il a jeté son dévolu sur le calcaire de Barsac, apte à donner au vin cette concentration qu’il affectionne, sans l’alourdir. Aux brouillards matinaux, il préfère les vendanges sous les premiers rayons de soleil, pour obtenir un botrytis concentré.

Gombaude-Guillot