04 50 57 30 65 NOUS CONTACTER

0Item(s)

Votre panier est vide.

Product was successfully added to your shopping cart.

Bordeaux

Par ordre décroissant

Articles 1 à 32 sur un total de 145

  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
Par ordre décroissant

Articles 1 à 32 sur un total de 145

  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5

Le vignoble de Bordeaux, de châteaux prestigieux en découvertes originales

Sa réputation n’est plus à faire. Considérée comme la capitale mondiale du vin, Bordeaux bénéficie d’une notoriété internationale et, naturellement, d’une forte demande. Le vignoble compte en effet de très nombreuses appellations et des crus parmi les plus prestigieux du monde. Aux côtés de ces vins de légende, dont les prix font régulièrement parler d’eux, le vignoble de Bordeaux offre une grande diversité de vins bien plus abordables pour les amateurs.

Présentation générale du vignoble de Bordeaux

Le vignoble de Bordeaux se situe en Nouvelle-Aquitaine et couvre le département de la Gironde, lequel est exclu traditionnellement du vignoble du Sud-Ouest qui le jouxte. Il déploie ses près de 120 000 hectares de part et d’autre de l’estuaire de la Gironde, dans lequel se jettent la Garonne et la Dordogne. Entre ces deux fleuves et sur leurs rives, le vignoble bordelais se poursuit jusqu’aux frontières de la Dordogne et du Lot-et-Garonne.

Ici, le cépage phare est le merlot. Pour les vins rouges, qui constituent l’essentiel de la production de la région, on lui associe généralement cabernet sauvignon et cabernet franc. Sémillon, sauvignon ainsi que muscadelle sont les cépages privilégiés pour les vins blancs secs, moelleux et liquoreux.

Les appellations

Le vignoble de Bordeaux est à l’origine de plusieurs dizaines d’appellations régionales et communales. Au système des AOC, il convient d’inclure les crus « classés » du Médoc et du Sauternais, ainsi que les grands vins des Graves et de Saint-Emilion.

Traditionnellement, pour appréhender la diversité des terroirs, on divise le vignoble de Bordeaux en différents sous-ensembles :

Le vignoble du Médoc

Sans doute le plus prestigieux vignoble de la région de Bordeaux dans la mesure où il compte des vins réputés mondialement, dont les crus classés château Lafite-Rothschild, château Latour ou château Mouton-Rothschild. Le Médoc s’étend sur la rive gauche de la Gironde, au nord-ouest de Bordeaux. Outre les prestigieuses AOC Pauillac, Saint-Julien, Margaux ou Saint-Estèphe, la région offre aussi des crus « bourgeois » de grande qualité et abordables. Les vins rouges font l’identité des vins du Médoc : le trio cabernet sauvignon, cabernet franc, merlot est rejoint notamment par le malbec et le petit verdot.

Le vignoble du Médoc compte deux appellations régionales :

  • Médoc
  • Haut-Médoc

Et six appellations communales :

  • Listrac-Médoc
  • Margaux
  • Moulis-en-Médoc
  • Pauillac
  • Saint-Estèphe
  • Saint-Julien

Le vignoble des Graves

Au sud du Médoc, cette région s’étend sur la rive gauche de la Garonne jusqu’aux frontières du Lot-et-Garonne, entre Bordeaux et Langon. Les crus du château Haut Brion (pessac-léognan) sont les seuls à représenter les Graves au classement des vins bordelais de 1855.

Le vignoble des Graves compte deux appellations régionales et deux appellations communales :

  • Graves
  • Graves supérieures (uniquement des vins blancs moelleux)
  • Pessac-Léognan
  • Cérons

Ici aussi dominent les vins rouges avec le cabernet sauvignon et le merlot, auxquels s’ajoutent le cabernet franc et le malbec. Les blancs font quant à eux intervenir les traditionnels sémillon et sauvignon.

Le vignoble du Sauternais

Le vignoble de Sauternes forme une enclave dans la région des Graves. Son climat très particulier est à l’origine d’une production de vins blancs liquoreux d’exception, dont Château d’Yquem est un des célèbres représentants. Ils sont le fruit de l’assemblage des cépages sémillon, sauvignon et muscadelle. Deux appellations sont produites sur cette aire d’appellation :

  • Sauternes
  • Barsac

Le vignoble de l’Entre-deux-Mers

Il se situe entre les deux fleuves qui se jettent dans l’estuaire de Gironde : la Dordogne au nord et la Garonne au sud. Cette vaste région viticole est à l’origine de plusieurs AOC, régionales et communales :

  • Entre-Deux-Mers
  • Premières-Côtes-de-Bordeaux
  • Côtes-de-Bordeaux-Saint-Macaire
  • Cadillac
  • Loupiac
  • Sainte-Croix-du-Mont
  • Bordeaux-Haut-Benauge
  • Entre-Deux-Mers-Haut-Benauge
  • Graves-de-Vayre
  • Sainte-Foy-Bordeaux

Les vins blancs secs et moelleux de l’Entre-Deux-Mers sont particulièrement appréciés. Les vins liquoreux des appellations Cadillac, Loupiac et Sainte-Croix-du-Mont font eux aussi la réputation de la région. Celle-ci est par ailleurs dominée par des vins d’appellation « générique » Bordeaux disponibles dans les trois couleurs et où les belles découvertes ne sont pas rares.

Le vignoble du Libournais

Pomerol, Saint-Emilion, Fronsac… la région de Libourne compte elle aussi des références mondiales du vin. Ce vignoble se déploie sur la rive droite de la Dordogne et fait la part belle au merlot ainsi qu’au cabernet franc. Les appellations sont nombreuses et viennent autant de châteaux de prestige que de domaines abordables.

  • Fronsac
  • Canon Fronsac
  • Pomerol
  • Lalande-de-Pomerol
  • Saint-Emilion
  • Saint-Emilion grand cru
  • Montagne-Saint-Emilion
  • Saint-Georges-Saint-Emilion
  • Lussac-Saint-Emilion
  • Puisseguin-Saint-Emilion
  • Côtes-de-Bordeaux
  • Castillon-Côtes-de-Bordeaux
  • Francs-Côtes-de-Bordeaux

Le vignoble du Blayais et du Bourgeais (Haute-Gironde)

Sur la rive droite de la Gironde, en face du Médoc et jusqu’aux frontières avec la Charente-Maritime, ce vignoble réparti autour des villes de Blaye et de Bourg compte quelques appellations :

  • Blaye
  • Côtes de Blaye
  • Blaye Côtes de Bordeaux
  • Côtes de Bourg

Les classements bordelais

En 1855, à l’occasion de l’Exposition universelle de Paris, les vins de Bordeaux ont été hiérarchisés dans un classement qui n’a quasiment pas changé depuis et auquel on se réfère toujours. Ce classement concerne les crus du Médoc et du Sauternais. Seul le Château Haut-Brion (pessac-léognan) représente les Graves et est classé 1er cru, aux côtés des Châteaux Lafite-Rothschild (pauillac), Château Latour (pauillac), Château Margaux (margaux) et Château Mouton-Rothschild (pauillac). Château d’Yquem est pour sa part classé 1er cru supérieur du Sauternais.

Les autres classements

Parce qu’ils ne figuraient pas au classement de 1855, des acteurs du monde viticole bordelais ont à leur tour créé leur propre classement :

  • Classement des Crus bourgeois du Médoc : créé en 1932, il concerne des vins du Médoc et du Haut-Médoc
  • Classement des vins de Saint-Emilion : créé en 1955 et révisable tous les 10 ans, il classe les saint-émilion en 1ers grands crus classés A, 1ers grands crus classés B et grands crus.
  • Classement des vins de Graves : créé en 1959, il concerne les vins rouges et blancs exclusivement en pessac-léognan (hormis château Haut-Brion)