04 50 57 30 65 NOUS CONTACTER

0Item(s)

Votre panier est vide.

Product was successfully added to your shopping cart.

Costières-de-Nîmes AOP

Par ordre décroissant

8 article(s)

Par ordre décroissant

8 article(s)

Costières-de-Nîmes, le plus méridional des vins du Rhône

Des rouges aromatiques et élégants, des rosés festifs et légers et de rares blancs frais et délicats : l’AOC costières-de-nîmes possède une riche gamme de vins, à déguster en toute occasion. Elle est produite au sud de Nîmes, dans le Gard, dans la région naturelle des Costières. Cette appellation solaire fait la liaison entre la vallée du Rhône, dont elle est le vignoble le plus méridional, et le Languedoc. Mais il s’agit bel et bien d’un vin rhodanien, composé d’une mosaïque de cépages traditionnels comme la syrah, le grenache et le mourvèdre côté rouge, la marsanne, la roussanne et le grenache côté blanc. Avec un intéressant rapport qualité-prix, les costières-de-nîmes font partie de ces valeurs montantes du vignoble de la vallée du Rhône.

Présentation générale du costières-de-nîmes

C’est dans le Gard, en Occitanie, sur la rive droite du Rhône méridional, qu’est produite l’appellation costières-de-nîmes. Les vignes occupent le plateau des Costières, des pentes ensoleillées situées au sud de Nîmes. Donnant sur la Camargue et exposées frontalement à la mer, elles profitent d’un climat exceptionnel où se conjuguent influences maritimes et Mistral.

Le vignoble des costières-de-nîmes s’étend sur 4 500 hectares environ et concerne 24 communes du Gard comprises entre Meynes et Vauvert. Avant 1989, ces vins répondaient à l’appellation « costières-du-gard ».

Les cépages sont typiquement rhodaniens. Les vins rouges et rosés sont ainsi composés de syrah, grenache et mourvèdre. Cinsault et carignan peuvent accessoirement compléter l’assemblage. Les blancs quant à eux font la part belle au grenache, à la roussanne et à la marsanne. Sont également autorisés bourboulenc, clairette, viognier, macabeu et vermentino (rolle). Dans les trois couleurs, l’assemblage d’au moins deux cépages est obligatoire.

La production de costières-de-nîmes est majoritairement dédiée aux vins rouges. Les vins rosés concernent environ 30 % de la production, et les vins blancs, 3 à 5 %.

Caractéristiques du costières-de-nîmes

Les vins rouges de l’appellation costières-de-nîmes expriment tout l’art de l’assemblage grenache-syrah. Ils offrent une robe couleur rubis avec des reflets grenat. Ils sont parfumés de fruits rouges et de baies : framboise, cerise, myrtille, mûre, sureau. Des fruits à noyau comme la prune et la mirabelle enrichissent cette palette aromatique. Ces vins rouges évoluent avec le temps vers la violette, l’olive noire, les épices douces et la garrigue. Aromatiques et élégants, les costières-de-nîmes AOC sont assez charnus en bouche. Leur potentiel de garde est de 3 à 8 ans.

Les costières-de-nîmes rosés AOC dévoilent une robe d’un rose tendre et des arômes de fruits rouges tels que la fraise, la framboise et la cerise, auxquels s’ajoutent parfois une note de banane mûre. Ils sont gourmands, amples, longs en bouche et dotés d’une acidité rafraîchissante.

Enfin, les blancs de l’AOC costières-de-nîmes se distinguent par leur fraîcheur et leur délicatesse. Leur robe est d’un jaune doré et brillant. Ils s’orientent clairement sur le fruit : agrumes, fruits exotiques, fruits à chair blanche. Les fleurs, comme l’acacia et l’aubépine, sont également présentes.

Le potentiel de garde des vins blancs et rosés est estimé à 1 ou 2 ans.

Comment déguster un costières-de-nîmes

Un vin rouge costières-de-nîmes AOC accompagne traditionnellement les plats à base de viande rouge : carpaccio de bœuf, lasagnes, côte de bœuf grillée, entrecôte sauce au roquefort, daube de taureau, pot-au-feu, pierrade… Le gibier est également de la partie : biche, chevreuil, sanglier… Il se marie aussi aux fromages de caractère. Enfin, ce vin rouge de la vallée méridionale du Rhône escorte avec originalité les plats d’inspiration exotique : tajine, couscous, colombo… Privilégiez une température de service comprise entre 16 et 18°.

Les rosés costières-de-nîmes AOC sont quant à eux de parfaits vins à boire avec de la charcuterie, du poisson et des mets d’inspiration asiatique. Ils se dégustent à une température de 10-12°.

Enfin, les costières-de-nîmes blancs AOC se dégustent en apéritif, à une température de service de 13-14°. Traditionnellement, on déguste ce vin blanc avec le fromage au lait cru AOC du Languedoc, le pélardon. Il accompagne aussi les plats de poisson.