04 50 57 30 65 NOUS CONTACTER

0Item(s)

Votre panier est vide.

Product was successfully added to your shopping cart.

Corbières, un géant des vins du Languedoc

Par ordre décroissant

6 article(s)

Par ordre décroissant

6 article(s)

En volume de production, l’AOC corbières est la première du Languedoc. Avec plus de 10 000 hectares et 400 000 hl/an, cette appellation est bel et bien une puissante figure de proue du vignoble languedocien. Entre Carcassonne et Narbonne, de l’Aude aux Pyrénées-Orientales, les terroirs se multiplient et les vins se diversifient. En rouge, mais aussi en rosé et en blanc, les corbières sont toujours des vins de caractère… avec un très bon rapport qualité-prix.

Présentation générale de l’appellation corbières

Au sud du fleuve de l’Aude, entre les AOC fitou et minervois, la vaste appellation corbières déploie son vignoble à travers des paysages extrêmement contrastés. Du littoral méditerranéen aux hautes Corbières arides et pierreuses en passant par la plaine de Lézignan, l’AOC ne revendique pas moins de 11 terroirs, tous caractérisés par des sols et un climat qui leur sont propres. L’un d’eux, particulièrement réputé, est distingué désormais par une AOC distincte : corbières-boutenac. D’autres terroirs méritent d’être cités, tels que Durban, souvent considéré comme le meilleur, Fontfroide, Montagne d’Alaric, Quéribus, Sigean…

Les corbières AOC sont disponibles dans les 3 couleurs. Les rouges sont majoritaires : ils représentent 88 % de la production, contre 9 % pour les rosés et seulement 3 % pour les blancs. Les cépages sont nombreux et les proportions d’encépagement sont complexes. En rouge, le carignan est le cépage de prédilection, celui qui fait la typicité des vins. Il doit être assemblé avec au moins un des cépages suivants : grenache noir, mourvèdre, syrah, voire lledoner pelut. D’autres cépages accessoires sont autorisés, comme le cinsault.

Les rosés sont eux aussi le fruit de l’assemblage d’au moins deux cépages principaux : carignan, cinsault, grenache, lledonet pelut, mourvèdre, picpoul noir et syrah. Idem pour ce qui est des blancs, dont les principaux cépages sont le grenache blanc, le macabeu, la marsanne, la roussanne et le vermentino.

Caractéristiques du corbières

Les corbières AOC offrent une grande richesse de couleurs et d’arômes. Puissants, tanniques, charnus et solides, les rouges sont d’une couleur grenat soutenu et rehaussée de reflets violacés. Leur palette aromatique complexe est marquée par les fruits comme le cassis et la mûre ainsi que les épices, le réglisse et des parfums de garrigue faits de thym et de romarin. Les corbières rouges vieillissent 2 à 5 ans, plus de 10 ans pour les meilleurs d’entre eux.

Les vins rosés de l’AOC corbières, avec leur robe rose saumon, sont frais et gourmands. Leurs arômes rappellent les fruits rouges et sont relevés d’une légère touche florale et de notes épicées. Ce sont des vins à boire jeunes.

Les corbières blancs offrent quant à eux une jolie robe jaune pâle limpide et brillante. Vifs et aromatiques, ces vins sont dominés au nez par les fruits à chair blanche, les fruits exotiques et les agrumes. Les fleurs blanches enrichissent encore cette palette intensément fruitée. Ils se conservent 1 à 3 ans.

Comment déguster un corbières

Un corbières rouge accompagne parfaitement les grillades et les daubes. On le déguste généralement à une température de 16° environ.

Un corbières rosé est idéal avec de la charcuterie, une pizza, un barbecue… Sa température de service s’élève à 8°.

Enfin, un corbières blanc se pose sur les fruits de mer, les poissons, la volaille et les chèvres frais. On le sert habituellement à une température de 10°.