Didier Dagueneau

SUR DEMANDE
Didier Dagueneau - Pur Sang 2018 – Réf : 11105 – 1
Didier Dagueneau
2018
Pouilly-Fumé AOP
99,00 €
Didier Dagueneau - Blanc Etc... 2018 – Réf : 11102
Didier Dagueneau
2018
Pouilly-Fumé AOP
65,00 €
94/100 B+D
Didier Dagueneau - Jurançon Sec Les Jardins de Babylone 2016 – Réf : 8379
Didier Dagueneau
2016
Jurancon AOP
69,00 €
Didier Dagueneau - Jurançon Les Jardins de Babylone Demi Sec 2012 50cl – Réf : 837712
Didier Dagueneau
2012
Jurancon AOP
89,00 €
Didier Dagueneau - Pouilly Fumé Buisson Renard 2018 – Réf : 11112
Didier Dagueneau
2018
Pouilly-Fumé AOP
98,00 €
COUP DE COEUR
Didier Dagueneau - Jurançon Les Jardins de Babylone Liquoreux 2016 – Réf : 8373
Didier Dagueneau
2016
Jurancon AOP
129,00 €
98/100 B+D
Didier Dagueneau - Sancerre Le Mont Damné 2018 – Réf : 11103
Didier Dagueneau
2018
Sancerre AOP
149,00 €
Didier Dagueneau - Pouilly Fumé Silex 2018 – Réf : 11108
Didier Dagueneau
2018
Pouilly-Fumé AOP
149,00 €
Didier Dagueneau - Magnum Jurançon Moelleux Les Jardins de Babylone 2008 – Réf : 8380
Didier Dagueneau
2008
Jurancon AOP
320,00 €
"En hommage à son père Didier, disparu en 2008, son fils Louis Benjamin a sorti sur le millésime 2018, une cuvée en série limitée issue des petites veines d'argile à silex du domaine.
 
On est ici dans le même registre que la cuvée Astéroïde dans sa fulgurance en matière de minéralité tranchante. Maître du sauvignon blanc, Didier Dagueneau avait conduit l'appellation sur ses plus hautes voies. Son fils Louis-Benjamin a repris les 12 hectares de vignes, poursuivant d'écrire les plus belles pages de l'appellation et du domaine.
 
Il produit sur 2018, une cuvée memento unique en hommage à son père, d'une grande vibration. Élevages longs sur lies puis sous bois en barriques de 330 et demi-muids de 620 litres, pas de correctifs, ni filtrage ni collage, les vins sortent intacts, épurés, étincelants.
 
Les terroirs font le reste, que ce soit l'argile dure à gros silex sur le haut de la butte de Saint-Andelain (pour la cuvée silex}, Les argiles plus riches en bas de coteau (buisson-renard) ou les marnes calcaires (astéroïde). Notez que la famille cultive trois hectares à Jurançon depuis 2002, les Jardins de Babylone." 5*/5 Bettane+Desseauve 2022