04 50 57 30 65 NOUS CONTACTER

0Item(s)

Votre panier est vide.

Product was successfully added to your shopping cart.

Saint-Amour AOP

Par ordre décroissant

1 article(s)

Par ordre décroissant

1 article(s)

Saint-Amour, un vin du Beaujolais qui a tout pour plaire

Rien que par son nom, il séduit tous les amateurs de vins. Le saint-amour est d’ailleurs convoqué chaque année à la Saint-Valentin. Pour autant, il n’y a pas que son patronyme qui est charmeur. Ce vin rouge AOC du Beaujolais sait conjuguer l’élégance et la finesse. Et il fait partie de ces 10 Crus qui font la réputation toujours plus méritée du vignoble du Beaujolais. Un vin de grande qualité, fruité, agréable et avec un bon rapport qualité-prix : les atouts séduction du saint-amour sont décidément nombreux.

Présentation générale de l’appellation saint-amour

Le saint-amour ouvre le bal des Crus du Beaujolais. Son aire de production est en effet la plus septentrionale de toutes. Elle se situe à la frontière de la Saône-et-Loire et du Rhône, à seulement une quinzaine de kilomètres de Mâcon.

Le vignoble se situe exclusivement sur la commune de Saint-Amour-Bellevue, à qui il emprunte une partie du nom. L’AOC saint-amour compte environ 320 hectares, ce qui fait d’elle une des plus petites aires de production du Beaujolais. Elle jouxte par ailleurs les AOC juliénas, ainsi que chénas et moulin-à-vent, d’autres Crus célèbres du Beaujolais.

Le gamay noir à jus blanc est le cépage phare de la région. A ses côtés et dans une limite de 15 % par parcelle, l’appellation saint-amour autorise les cépages accessoires suivants : aligoté, melon et chardonnay. La production locale donne naissance à deux types de vins, lesquels sont fonction du temps de macération du raisin. Lorsqu’elle est courte, les vins sont légers et sont à boire jeunes. Lorsqu’elle est longue, les saint-amour sont plus robustes et taillés pour la garde.

Caractéristiques du saint-amour

Les vins rouges de l’appellation saint-amour présentent une robe rubis, étincelante et brillante. Leur nez est intense, marqué par les fruits rouges et noirs tels que la framboise et le cassis. Des notes florales de pivoine sont récurrentes. Et les parfums de pêche et d’abricot apportent une note originale à ce beaujolais. Ces crus peuvent se déguster très tôt.

Après une macération longue, le saint-amour se fait plus charpenté, plus tannique. Sa robe prend des teintes plus sombres, tirant sur le pourpre profond. Les arômes de kirsch, d’épices et de réséda dominent sa palette aromatique. Ces vins gagnent à être dégustés à maturité, après 2-3 ans de vieillissement. Ils peuvent encore attendre 1 à 2 ans, voire plus pour les bons millésimes.

Comment déguster un saint-amour

Le saint-amour est un vin rouge qui accompagne facilement de nombreux plats. Ce beaujolais s’accorde ainsi principalement avec la viande rouge : carpaccio de bœuf, bœuf aux carottes, bœuf bourguignon… Il se révèle aussi sur une volaille ou de la viande blanche : poulet rôti, paupiette de veau à la crème, poulet aux écrevisses… C’est également un vin à accorder avec du gibier à plumes, de la caille par exemple. Sur le plateau de fromages, privilégiez les pâtes molles : camembert, brie, coulommiers…

Il est conseillé de servir un saint-amour à une température de 15°.