04 50 57 30 65 NOUS CONTACTER

0Item(s)

Votre panier est vide.

Product was successfully added to your shopping cart.

Banyuls AOP

Par ordre décroissant

3 article(s)

Par ordre décroissant

3 article(s)

Banyuls, un vin doux naturel emblématique du Roussillon

Le vignoble du Roussillon se distingue par son importante production de vins doux naturels (VDN). Aux côtés des rivesaltes et des maury, le banyuls AOC est un des fers de lance de ces vins « mutés ». Au pied du massif des Albères, dans les Pyrénées-Orientales, le vignoble bénéficie d’un terroir et de conditions climatiques d’exception. Les vieilles vignes dominent la mer depuis des coteaux abrupts et d’étroites terrasses ensoleillées. Puissant, rond et d’une extrême longueur, le banyuls est un vin particulièrement apprécié pour accompagner les desserts.

Présentation générale de l’appellation banyuls

Au sud-est de Perpignan, non loin d’Argelès-sur-Mer, l’aire d’appellation banyuls englobe les dernières communes du littoral avant l’Espagne : Banyuls-sur-Mer, Collioure, Cerbère et Port-Vendres. Les 1 750 hectares de vignes se déploient sur les fortes pentes de la Côte Vermeille, à l’extrémité orientale de la chaîne des Pyrénées. Entre mer Méditerranée et montagnes, au pied des Albères, le vignoble bénéficie ainsi de conditions uniques de maturation du raisin.

Sur ce terroir sont produites plusieurs AOC, à commencer par l’AOC banyuls. Celle-ci donne naissance à des vins doux naturels rouges et rosés principalement ; les blancs sont bien plus rares. L’AOC banyuls Grand Cru est quant à elle disponible uniquement en rouge. Elle répond à un cahier des charges plus contraignant, notamment pour ce qui est de l’élevage, fixé à 30 mois minimum, contre 10 pour les AOC banyuls. Enfin, sur cette même aire géographique est produite l’AOC Collioure, un vin sec disponible dans les trois couleurs.

Le grenache noir est le cépage roi de ce vignoble des Pyrénées-Orientales. Dans un banyuls, il intervient au minimum à 50 % de l’assemblage ; dans un banyuls Grand Cru, à 70 % minimum. A ses côtés, on retrouve d’autres cépages emblématiques de la région : grenache gris, grenache blanc, macabeu, malvoisie et muscat. Quelques cépages complémentaires sont autorisés, tels que le carignan, le cinsault et la syrah.

Caractéristiques du banyuls

Denses et gourmands, les vins de banyuls rouges offrent une robe d’une couleur tantôt rubis, tantôt tuilée, tantôt brun acajou. Leur puissante palette aromatique met en lumière le raisin mûr, les fruits noirs, le kirsch, la cerise. Au fil des années, elle évolue vers les arômes de torréfaction, de café, de cuir, de noix, de fruits cuits, de cacao…

Les banyuls Grand Cru AOC se distinguent par une robe tuilée ou acajou, parfois avec des nuances brunes ou fauves. Les arômes sont nombreux et complexes, toujours expressifs et élégants : fruits cuits et secs, pruneau à l’eau-de-vie, tabac, cuir. Cette palette s’enrichit de notes de cacao, de café, de torréfaction et d’épices.

Les banyuls blancs se parent quant à eux d’une robe d’un jaune d’or brillant. La poire, les fruits exotiques, le miel d’acacia, le fenouil sauvage dominent son bouquet d’arômes.

La méthode d’élevage des vins a également son importance dans la définition de leurs caractéristiques. Les banyuls rimage sont ainsi élevés en milieu réducteur, à l’abri de l’air, contrairement aux banyuls traditionnels et Grand Cru, élevés en milieu oxydatif. La mention rimage désigne ainsi des vins jeunes dont l’aspect fruité est préservé : arômes de fruits rouges, de kirsch et de cerise notamment.

Tous ces vins de Banyuls AOC ont de très beaux potentiels de garde, de plusieurs dizaines d’années. Seuls les vins rosés de l’appellation se dégustent jeunes.

Comment déguster un banyuls

D’une grande ampleur, riches et avec une texture veloutée, les banyuls sont souvent recommandés en vins de dessert. Ils se marient notamment avec les saveurs de chocolat, de café, ainsi qu’avec les desserts aux fruits. Ces vins doux naturels du Roussillon accompagnent aussi les fromages à pâte persillée. Le banyuls est par ailleurs conseillé pour déguster un foie gras. Enfin, on a l’habitude de le boire en fumant un cigare.

Le banyuls AOC se sert généralement à une température comprise entre 12 et 14°. Les banyuls blancs se dégustent plus frais, à 8° environ.